Anna se prépare a etre interviewée

Sexe-telephone-rose.fr : Quelque temps déjà dans le téléphone rose, racontez nous vos débuts Anna ?

Anna : Oui, c'est bien vrai, cela fait à peine quelques mois que je pratique le téléphone rose, après avoir mis à la porte dans une société qui faisait faîte. Deux semaines au chômage, il fallait bien me trouver un boulot et en recherchant dans les petites annonces en ligne, j'ai vu une annonce concernant le téléphone rose. Je connaissais un peu de quoi il s'agissait, mais jamais pratiquer. Je me suis quand même lancée et voilà qu'aujourd'hui je suis une heureuse animatrice, pleine de vivacité et qui adore ce qu'elle fait.

anna en plein interview

Sexe-telephone-rose.fr : Quelles ont été vos premières impressions ?

Anna : Il faut dire que j'étais intimidé de faire le téléphone rose au début, mais avec le temps, je suis arrivée comme ci je faisais cela toute la vie. Côté plan sexe, je me connaissais un peu et je suis une vraie coquine au téléphone rose. Je suis toute motivée à me réveiller chaque matin pour exciter encore plus ces hommes qui en raffolent de moi. Ils sont mes clients fidèles, attentifs à mes désirs et moi des leurs. Blonde aux yeux noisette, je suis une nana sans tabous et pas peur de parler plan sexe dorénavant.

anna en plein interview

Sexe-telephone-rose.fr : Qu'est ce qui vous motive pour le téléphone rose ?

Anna : Depuis que je pratique le téléphone rose, je me réveille chaque matin de bonne humeur, je bois ma tasse de café et j'attends avec impatience que mon téléphone sonne pour parler plan sexe. Je suis agréable avec une voix qui fait rêver, resplendissante et une vraie chipie. J'assure comme une pro avec ma clientèle et ce que j'aime le plus dans le téléphone rose, c'est que je peux parler cochon autant que je veux. Mes clients sont de grands pervers comme moi, alors on passe de bons moments ensemble. Pour avoir un bon plan sexe, essayez Anna.

Le portrait des autres hôtesses

emy
anna
electra
arena
charley
betty